Actualités

fin des supermarchés?

A lire aussi

Les consommateurs abandonnent les rayons beauté des grandes surfaces

Article

 

Solène Filly

Avec la multiplication des sites de e-commerce, mais aussi la prise de conscience des consommateurs qui sont de plus en plus nombreux à vouloir manger local et/ou bio, sommes-nous sur le point d'assister à la disparition des super et hypermarchés ?

La France a beau être le premier pays agricole de l'Union européenne, de plus en plus d'agriculteurs manifestent leur mécontentement. Si les raisons de leur colère sont multiples, on entend souvent revenir la question des marges que s'octroient les grandes surfaces en revendant leurs produits sans leur garantir une juste rétribution. Des revendications qui arrivent aux oreilles des consommateurs.

Une nouvelle façon de consommer

Grâce aux coopératives et aux nouveaux modèles d'économies collaboratives, comme La Ruche qui dit Oui !, par exemple, les individus ont désormais la possibilité de choisir comment ils font leurs courses, et donc de privilégier, s'ils le souhaitent, les circuits courts et les petits producteurs. Ainsi, entre 2014 et 2017, selon un sondage de Kantar Worldpanel, les dépenses des Français dans les hypermarchés ont diminué, et pour cause : ils souhaitent désormais consommer mieux, quitte à consommer moins, comme l'a indiqué Jacques Dupré, expert de l'institut IRI (Conseil en produits de grande consommation) à la revue We Demain : "Le consommateur est en train de passer au "100 pour sans" : local, bio, sans additifs, sans colorants, sans gluten, sans OGM, sans huile de palme, mais aussi avec moins de sel, de sucre, de graisses, de protéines animales..."

La concurrence d'Internet

Mais les grandes surfaces doivent également faire face à un adversaire de taille : Internet. Pourquoi se déplacer pour un produit que l'on peut facilement commander en ligne et recevoir directement chez soi ? Un phénomène qui touche particulièrement les rayons high-tech, et qui a forcé certains géants de la grande distribution à réduire leur espace de vente, comme l'indiquait Les Échos dans un article de mars 2017. Et ce phénomène n'est pas près de ralentir puisque, comme le rapportait France Info en mai 2018, en Europe, c'est la France qui est la championne des courses en ligne, avec un internaute sur deux qui a déjà fait ses courses sur Internet.

 

Les Français champions des courses en lignepar franceinfo

Le bio 2

Le bio

×